Vivre et l'écrire

Vivre et l'écrire

L'histoire du Hollandais volant

La taverne dans laquelle est employé Hugo Beaumanoir emprunte son nom au vaisseau fantôme resté célèbre sous le nom de Hollandais volant.

 

Il existe plusieurs versions de la légende.

 

La plus répandue met en scène le capitaine hollandais Willem Van der Decken. Son navire faisait route vers les Indes Orientales, lorsque il fut pris dans une terrible tempête qui éclata au large du Cap de Bonne-Espérance. L’impétueux Hollandais défia le Tout-Puissant de le faire sombrer. Il réchappa au naufrage, mais en châtiment de son blasphème, le Seigneur le condamna à errer sur les océans pour l’éternité.

 

Selon une autre version, le Hollandais serait un autre capitaine, Barend Fokke, célèbre pour ses orgies et ses coups de colère. Son brick était réputé pour sa rapidité hors du commun : ses voyages le menaient d’Amsterdam à Batavia dans un délai exceptionnel de trois semaines. Lorsqu’il a disparu en mer, la légende s’est emparée du capitaine Fokke et de son fameux navire lui faisant parcourir à jamais les océans, maudit pour avoir passé un pacte avec le diable.

 

The_Flying_Dutchman_by_Charles_Temple_Dix.jpg

 

The Flying Dutchman, Charles Temple Dix (1838-1873)

 

Flying_Dutchman_the.jpg

 

Flying Dutchman, Albert Pinkham Ryder (1847-1917)

 

 

La corvette HMS Bacchante, à bord duquel se trouvait le futur George V, aurait été l’un des navires à avoir croisé le Hollandais volant sur sa route. Son journal de bord relatait en ces termes les circonstances de la rencontre, le 11 juillet 1881 :

 

« À quatre heures du matin un brick passa sur notre avant, à environ trois cents mètres, le cap vers nous. Une étrange lumière rouge éclairait le mât, le pont et les voiles. L’homme de bossoir le signala vers l’avant, ainsi que le lieutenant de quart.
Un élève-officier fut envoyé dans la vigie. Mais il ne vit cette fois aucune trace, aucun signe d’un navire réel. Treize personnes ont été témoins de l’apparition. La nuit était claire et la mer calme. Le Tourmaline et le Cléopâtre qui naviguaient par tribord avant nous demandèrent par signaux si nous avions vu l’étrange lumière rouge.»

 

444px-Kinggeorgev1928.jpg

 

George, Duc d'York en 1893. Futur roi du Royaume-Uni sous le nom de George V (1901-1910).

 

 



31/10/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Journal Intime pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres