Vivre et l'écrire

Vivre et l'écrire

L'origine des noms (4)

Marie-Ange Océane Fauchelevent : Le père Fauchelevent est un personnage des Misérables de Victor Hugo. Écrasé sous sa charrette, il est secouru par Jean Valjean. Bien plus tard, il hébergera l’ancien bagnard accompagné de Cosette en les faisant passer pour son frère et sa nièce.

 

Hugo Beaumanoir, alias Malicorne : Le prénom du dernier rejeton de la dynastie est une référence à Victor Hugo. Son surnom est également une référence à Hubert Reeves, auteur de l’essai « Malicorne, Réflexions d'un observateur de la nature », écrit dans le village de Malicorne en Bourgogne.

 

Manuréva Toussaint : Manureva est un mot tahitien signifiant « oiseau du voyage ». Ce nom a été utilisé par le navigateur Alain Colas qui rebaptisa ainsi le trimaran Pen Duick IV à bord duquel il disparut le 16 novembre 1978 lors de la Route du Rhum. Serge Gainsbourg en fera le titre de la chanson qu’il composera pour rendre hommage au skipper et qu’interprètera Alain Chamfort. Il s’agit aussi du point culminant de Rurutu, une île de la Polynésie française.

 

Melchior Beaumanoir : Melchior est l’un des trois Rois mages avec Balthazar et Gaspard.

 

Yann, Elliott et Matthias Arzel : Le nom d’Arzel m’a été inspiré par le village de Plouarzel dans le Finistère où j’ai passé mes vacances d’été il y a quelques années. Dans son édition du 8 septembre 1906, Le Figaro a rapporté que 8 pêcheurs de Plouarzel et de Lampaul ont été surpris en train de piller le brick Théodore, échoué depuis plusieurs jours sur un rocher de l'île de Quéménès dans l'archipel de Molène.

 

Michelangelo Collodi : C’est une référence à Carlo Collodi (de son vrai nom Carlo Lorenzini), l’auteur du roman « Les aventures de Pinocchio ».

 

Gilles Gamesh (personnage mineur apparaissant à la fin du roman, ouvrier de profession) : Allusion à Gilgamesh, un personnage héroïque de la Mésopotamie antique, roi de la cité d'Uruk où il aurait régné vers 2650 av. J.-C.. Il est le personnage principal de plusieurs récits épiques rédigés en sumérien, dont le plus célèbre est l’Épopée de Gilgamesh, qui a rencontré un grand succès durant la haute Antiquité. Dans la mythologie mésopotamienne, le dieu des Enfers porte également ce nom.



07/12/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Journal Intime pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres