Vivre et l'écrire

Vivre et l'écrire

Un personnage à part : Le lecteur / La lectrice

C'est bien de la lectrice ou du lecteur du roman qu'il s'agit. Ils s'y retrouveront projetés dès les premières lignes et en même temps qu'ils suivront les tribulations des protagonistes, ils vivront eux-même leurs propres aventures tout en étant mêlés aux péripéties de l'enquête ainsi qu'à d'autres événements.

 

Extrait :

« C'est fait. Vos yeux vous ont fait traverser la page. Vous voilà de l'autre côté. Vous n'êtes plus une personne en trois dimensions dans toute sa longueur, sa largeur et toute sa profondeur. Vous n'êtes plus qu'un personnage de fiction en deux dimensions, parfaitement plat, placardé sur une feuille de papier. Vous avez paumé l'une de vos dimensions en cours de route et vous ne la retrouverez qu'une fois que vos yeux auront achevé de parcourir les méandres de cette histoire.

 

Désormais vous serez un personnage de papier dans lequel coule un sang d'encre noir. Le présent de l’indicatif sera votre marque de fabrique littéraire et constituera la trace que vous laisserez de votre passage comme de vos actes.

 

Vous jetez un premier regard un peu perdu autour de vous.

 

L’impression qui vous vient instantanément à l’esprit est celle d’être un nouveau-né dans ce nouveau monde. Il vous faudra tout reprendre à zéro et explorer cet univers parallèle dont vous ne savez rien. Et ce corps presque étranger, vous allez devoir le redécouvrir, l’apprivoiser et réapprendre à vous en servir.

 

C’est avec angoisse que vous constatez et ressentez en cet instant même votre corps qui continue de se modifier en profondeur pour s’adapter aux contraintes physiques et littéraires imposées par votre environnement.

 

Un malaise qui vous étreint avec d’autant plus de force au fur et à mesure que vous prenez conscience des conséquences induites par cette mutation. Votre métamorphose n’a pas pris fin avec votre irruption dans le roman.

 

Vous faites quelques gestes élémentaires, remuez vos bras, tentez plusieurs pas, presque aussi ému(e) que si vous mobilisiez vos membres pour la première fois. Une charge de sensations inédites électrisent votre enveloppe charnelle tandis que d’autres couvent encore, nichées dans vos entrailles. Une intuition vous suggère que vos capacités futures ne seront plus similaires à celles que vous aviez connues de l’Autre côté.

 

Mais jusqu’où ira cette métamorphose ? »



31/10/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Journal Intime pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres