Vivre et l'écrire

Vivre et l'écrire

Le pied !

Si je devais trouver une expression en l'adaptant à ma situation pour traduire ce que je ressens lorsque je danse avec certaines de mes partenaires, je devrais dire "C'est la roue" au lieu de "C'est le pied".

Et bien non, quoiqu'il arrive c'est toujours le pied tant la connivence qui se crée entre nous produit une sorte de magie qui transcende toutes les conditions avec un langage particulier qui n'appartient qu'à la danse. Et ceci n'est pas une définition de la danse ordinaire, mais une définition de la danse que l'on vit à fond et qui nous sert à exprimer tout ce que les mots ne sauraient dire, tout ce qui est impossible à traduire autrement.

La danse n'est pas une drogue dure, ni douce. Dans le genre, elle est plutôt sensuelle. Parfois très sensuelle.

 

PS : Et puis si je prenais ma roue plutôt que mon pied, il m'en manquerait une et ma situation deviendrait bien trop bancale pour pouvoir partager d'autres danses avec mes partenaires. Ce serait dommage.



31/10/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Journal Intime pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres