Vivre et l'écrire

Vivre et l'écrire

Le Printemps

Divine dorure du crépuscule

Assise sur les flots turquoise

Vivifiants de la mer d'Iroise

Immense que le ressac d'un blanc soudain immacule

Dansent les vagues que de mon regard je toise.

 

Élévation foisonnante de la nature

Renaissance annuelle du doux printemps

Insouciant, léger et encore immature

Célébré par les poètes depuis l'aube des temps.

 

Publié sur Facebook le 14/09/12

 

 

424305_10151029978288253_1073668868_n.jpg



21/10/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Journal Intime pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres